Accueil
> La recherche > Programmes > Aide aux travaux archéologiques
_____________

Aide aux travaux archéologiques

 

Les travaux archéologiques soutenus par l’École française de Rome depuis un quart de siècle correspondent à 40 dossiers en attente de publication. Un effort particulier est donc fourni pour accélérer la réalisation de ces travaux en cours. Il s’agit notamment : des fouilles du port fluvial d’Aquilée, engagées en 1991 et qui se sont achevées sur le terrain en 2005, de celles de la nécropole celto-étrusque de Monterenzio Vecchio réalisées au cours de six campagnes entre 2000 et 2005, de celles de Musarna, petite cité du territoire de Tarquinia (Étrurie méridionale) conduites de 1983 à 2002, des recherches archéologiques préventives conduites sur le Pincio de 1982 à 2005, de la fouille programmée de la Vigna Barberini sur le Palatin réalisée de 1985 à 1998, de celle de différents secteurs de Paestum-Poseidonia en Campanie, de la petite cité lucanienne de Tricarico en Basilicate, de Mégara Hyblea en Sicile, de deux sites tunisiens, la nécropole de Pupput et l’habitat de Sidi Jdidi et , de Salone en Croatie et Sirmium et Caricin Crad en Serbie.